THÈMES

Codacons: non fumeur pour être étendu à toutes les plages

Codacons: non fumeur pour être étendu à toutes les plages

L'interdiction de fumer sur la plage devrait être étendue à toutes les plages italiennes pour protéger la santé publique de la communauté. Cela a été déclaré ces derniers jours là Codacons, suite à la décision de Lampedusa et de Linosa pour permettre de fumer uniquement dans les zones désignées avec des cendriers.

Comme le souligne l'association, la diffusion de plage non fumeur il affecte de plus en plus de sites italiens. Les municipalités de Sassari et de Savone, par exemple, ont interdit de fumer sur la plage, sanctionnant sévèrement les contrevenants.

Fort de ces initiatives, Codacons a ainsi lancé son appel: "Nous contacterons le ministère de l'Environnement pour demander une mesure nationale qui règle et interdit expressément de fumer sur les plages italiennes”.

Les conséquences du tabagisme sur l'environnement

Les cigarettes ne sont pas seulement un danger pour la santé. L'habitude de fumer a également de graves conséquences sur l'environnement. En 2012, leÉnée (Agence nationale pour les nouvelles technologies, l'énergie et le développement économique durable) a estimé que seuls dans notre pays sont jetés chaque année 51 milliards de mégots. Ces restes de cigarettes contiennent 324 tonnes de nicotine mais aussi 1400 tonnes de goudron et de condensat. La liste des substances nocives ne s'arrête pas là. Dans les mégots, il y a du benzène, des hydrocarbures aromatiques polycycliques, du chrome et du toluène.

Ces chiffres impressionnants sont flanqués de ceux de la planète entière. Dans la relation Le tabac et son impact environnemental: un aperçu publié en 2017 parOrganisation mondiale de la santé (OMS) on met en évidence à quel point la mauvaise habitude des fumeurs de jeter les mégots par terre conduit "à environ 680 millions de livres de déchets de tabac dans le monde.«Comme spécifié par l'OMS, ces déchets contiennent également plus de 7 000 produits chimiques qui s'infiltrent et s'accumulent dans l'environnement, aboutissant dans nos rues, dans nos égouts, dans nos mers et se révélant extrêmement toxiques pour les organismes aquatiques.
Mais leempreinte écologique du tabac cela va bien au-delà. Des informations alarmantes peuvent également être tirées d'un rapport présenté par l'Imperial College de Londres, à l'occasion de la Conférence sur la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac (FCTC) de 2018. Le document montre que la production de cigarettes consommées annuellement dans le monde implique l'utilisation de jusqu'à 22 milliards de tonnes d'eau et l'émission de 84 millions de tonnes de CO2 par an. Parmi ceux-ci, environ 21 tonnes de dioxyde de carbone proviennent culture du tabac, 45 de son traitement et 16 de la fabrication de cigarettes.

Des données qui vous font réfléchir. Plus encore si elle est combinée à l’impact de la consommation de tabac sur la santé humaine, jouant un rôle déterminant dans l’apparition de diverses maladies, dont certaines, nous le rappelons, sont très graves et d’évolution fatale.



Vidéo: COURS 12 Yoga Nidra pour arrêter de fumer - Tous niveaux - 20 minutes avec Laure de Yoga Connect (Janvier 2022).